GO Films

FLASHWOOD

FLASHWOOD c’est l’histoire de plusieurs personnages issus d’une banlieue fictive de Montréal. Deux frères aussi troublés que sensibles, un jeune homme handicapé, un jeune entrepreneur exubérant et leurs amis qui gravitent autour d’eux. Ils vont tous s’entrecroiser, sur une période de 7 ans, se questionner sur leur avenir, leurs ambitions et leurs désirs sexuels.  Que deviendront-ils dans ce monde à construire ?

FLASHWOOD, une chronique estivale aussi sombre que lumineuse, sur une jeunesse qui se cherche.

Sympathie pour le diable

Sarajevo, novembre 92, sept mois après le début du siège, correspondant de guerre, au risque de sa vie, Paul Marchand, tente de témoigner d’une guerre insensée, du quotidien des 400 000 habitants pris en otages par les troupes serbes sous le regard impassible de la communauté internationale. Provocant il inscrit sur sa voiture les fameux “Morituri te salutant “ et dans son bras de fer avec la mort son “ Don’t waste your bullets I’m immortal ». Entre l’objectivité journalistique, le sentiment d’être inutile et un certain sens du devoir, face à l’horreur et à l’injustice de ses victimes innocentes, Paul Marchand prendra-t-il parti ?

« Dans le souffle chaud des explosions, dans l’odeur solennelle du sang et de la poudre, j’étais enfin chez moi. Chaque matin, dans mon voyage de destruction, j’appareillais vers la mort. Journaliste, je devais raconter avec des mots de ruines, dans une langue inachevée, que les guerres ne sont rien d’autre qu’un peu de bruit sur beaucoup de silence… Un rêve de monde meilleur, même si le rêve est obscène et turbulent. » Paul M. Marchand

Fabuleuses

Il y a Laurie, la fille d’à côté qui tente de devenir fabuleuse. Il y a Clara, la star des médias sociaux qui carbure aux « likes ». Et il y a Élizabeth, qui s’insurge contre tout ça. Les trois amies vivront l’été de tous les possibles, expérimentant de façon un peu chaotique les paradoxes auxquels doit faire face toute jeune femme moderne.